Le parlement libyen appelle à l’aide internationale

Portrait de AGORA moderator

Par La Voix de la Russie | La Chambre des représentants (nouveau parlement libyen) a voté pour une intervention immédiate de la communauté internationale en Libye dans le but de protéger la population civile.

Quatre ans après la victoire de la « Révolution du 17 février » et de la fin de la guerre civile, les autorités se montrent toujours incapables de faire régner l’ordre et de mettre un terme à l’anarchie et au trafic d’armes. Le Parlement a entrepris une tentative désespérée d’arrêter le glissement de « l’État failli », le nom actuellement attribué à la Libye, vers une désintégration totale et pallier la menace de « somalisation » du pays. Le point de non-retour a été franchi un jour après la première présidentielle libyenne universelle et au scrutin direct depuis la mort de Kadhafi. Le chaos et l’anarchie règnent depuis lors en Libye. Le système de sécurité d’État est inexistant. Le parlement appelle à l’aide. « Qu’est-ce que vous en pensez », avons-nous demandé à Fathi Nahlifa, président du Congrès mondial des Imaziyens.

La Voix de la Russie : Les parlementaires, ces élus du peuple, ont voulu tant bien que mal redresser la situation en Libye. Ils ont été obligés de frapper à la porte de la communauté internationale après les vaines tentatives du ministre libyen des AE Mohammed Abdelaziz d’attirer l’attention du monde sur la tragédie libyenne. N’êtes-vous pas surpris par l’enthousiasme manifesté par Obama au sujet de l’invasion ou, disons, d’une intervention urgente dans les affaires libyennes ? Comment pourrait d’après vous évoluer ce scénario et est-ce que la communauté internationale peut régler la situation en Libye?

Fathi Nahlifa : « Il est difficile de prédire quoi que ce soit parce que les bouleversements de ces dernières années ont provoqué des conséquences bien graves et le pays s’est trouvé isolé tout autant du monde mais, pire encore, de sa région. Qui peut comprendre aujourd’hui ce qui se passe en Libye et prendre une décision salutaire ? Je suis aussi étonné que vous de l’empressement manifesté par les Américains. Mais que peuvent-ils faire au fond ? En fait, ces dernières années ils se sont illustrés par les cliquetis d’armes, les agressions, les interventions armées et l’occupation des États souverains. Que peuvent-ils donc proposer ? Une intervention armée, les frappes sur les combattants radicaux comme en Irak ou le combat qu’ils mènent contre le régime syrien. Les scénarios de ce genre ne passent plus.

Et puis, toute invasion même à des fins nobles au nom de la paix et du salut, tourne toujours en des milliers et des milliers de morts innocents. En cas d’intervention de la communauté internationale, comme d’habitude à grand renfort de missiles, d’armements lourds et d’aviation, le sort des Libyens sera peu enviable. »

Lire la suite: http://french.ruvr.ru/2014_08_15/Le-parlement-libyen-appelle-a-une-inter...

étiquette: