Les convictions et les principes communs derrière les ODD

Portrait de AGORA administrator

 

Personnes, planète, prospérité, paix et partenariat

Les ODD reposent sur les principes et les convictions suivants:

- Les États membres des Nations Unies travaillent en commun à un haut niveau de coopération pour améliorer la situation de l’ensemble des habitants de la Terre en plaçant leur bien-être au cœur de toute considération de projets de développement futur.

- Les États membres des Nations Unies souhaitent créer un modèle juste, équitable et inclusif du développement durable pour tous. Les efforts déployés à cet effet visent surtout les enfants et les jeunes, indépendamment de leur sexe, race, origine ethnique, handicap, religion, culture et situation sociale.

- Les États membres des Nations Unies affirment leur attachement aux principes ; de la Charte des Nations Unies — liberté, sécurité et paix — ; de la Déclaration universelle des droits de l’homme et du respect du droit international.

- Les États membres des Nations Unies considèrent la pauvreté et la famine comme les défis les plus pressants auxquels le monde doit faire face et considèrent leur éradication comme une priorité absolue.

- Promouvoir des pratiques durables d’exploitation, de protection, de production et de gestion des ressources naturelles comme éléments essentiels du développement durable.

- S’engager à respecter les conventions internationales sur le réchauffement climatique et ses répercussions et la nécessité de considérer ces défis comme un enjeu universel.

- Accorder une attention particulière aux pays les moins développés, et à ceux confrontés à des conflits et des menaces.

- Améliorer la gouvernance et la primauté du droit à l’échelle nationale et internationale afin d’assurer : une croissance économique soutenue inclusive et équitable ; un développement durable et l’éradication de la pauvreté et de la famine.

- Garantir une mobilisation des ressources nécessaires à l’intention de pays disposant de capacités et de ressources limitées, afin qu’ils puissent déployer les efforts requis et bénéficier d’un financement suffisant leur permettant d’assurer un développement durable.

- Solliciter la coopération et le partenariat entre les États afin qu’ils puissent concerter leurs efforts dans l’atteinte d’un développement durable.

- Apporter un soutien plus efficace et sans faille, aux initiatives en faveur du droit des peuples à l’autodétermination et aux efforts déployés en vue de mettre un terme à toute occupation étrangère de terres souveraines étant donné que ces actions déplorables épuisent les ressources naturelles et empêchent le développement économique et social des régions concernées.

- Fournir une aide et une attention particulière aux zones touchées par le terrorisme ou en situation de crise.

- Effectuer une collecte de données ventilées par sexe, revenu, âge, race, origine ethnique, statut migratoire, handicap et emplacement géographique qui permettraient de mieux orienter les efforts déployés dans l’atteinte des objectifs de développement durable. Améliorer l’accessibilité à ces données afin d’assurer un contrôle plus efficace de la mise en œuvre de ces objectifs.