Afreximbank prône plus de participation africaine pour la transformation économique du continent

Portrait de AGORA moderator

Les Africains doivent accroître leur participation dans les secteurs des industries extractives du continent en vue d’augmenter le montant des recettes perçues par l’Afrique pour l’exploitation de ses ressources, de créer des emplois et d’intensifier l’impact développemental sur les économies nationales, a dit Dr. Benedict Oramah, Président de la Banque Africaine d’Import-Export (Afreximbank), à Londres.

‘’Il est troublant de constater que le continent compte pour plus de 10 pour cent des réserves pétrolières mondiales alors qu’ils ne perçoit que 3 pour cent des 3 milliards de dollars US des recettes mondiales générées par le pétrole”, a-t-il dit mercredi, lors d’une réception organisée par le Groupe Orion pendant la « International Petroleum Week ».

Dr. Oramah a ajouté que l’Afrique, qui contribue pour plus de 50 pour cent à la production mondiale d’or, perçoit moins de 4% des 300 milliards de dollars US de recettes mondiales produites par les exportations de ce métal précieux.

Reconnaissant le besoin urgent de remédier à cette disparité, Afreximbank œuvre en faveur de l’émergence de solides champions Africains pour conduire la transformation économique du continent, a expliqué le Président. «La Banque a lancé son Programme de Support au Contenu Africain, spécialement conçu pour faciliter la participation active d’entités africaines dans la chaîne d’approvisionnement des ressources naturelles à travers le continent», a-t-il dit.

Le programme met à disposition des financements aux entreprises pour leur permettre de participer à des appels d’offres, d’acquérir des concessions ou des contrats de services dans les secteurs clés des industries extractives et, également, de participer dans les échanges de ces matières premières.

SOURCE: 13 Fevrier 2016 http://news.abidjan.net/h/582187.html