Parlement en Guinée : l’adoption du règlement intérieur reportée, les raisons!

Portrait de AGORA moderator

CONAKRY- Aucun consensus n'a été trouvé pour l'instant entre les élus de l’opposition et ceux de la mouvance présidentielle sur le règlement intérieur de l’institution parlementaire, a appris Africaguinee.com.

Lors des travaux de l’Assemblée Nationale de ce mercredi 14 mai 2014, les présidents des groupes parlementaires ont tous demandé  que l’adoption de cette loi organique soit reportée pour leur permettre de poursuivre les négociations.

En ouvrant la plénière, le président de l’Assemblée Nationale, Claude Kory Kondiano a décliné deux points à l’ordre du jour : il s’agit de l’adoption de la loi organique portant sur le règlement intérieur de l’assemblée et les accords de conventions des dons.

Le président du groupe parlementaire de la majorité présidentielle, El Hadj Amadou Damaro Camara , a demandé au président Claude Kory Kondiano de reporter la plénière portant sur le règlement intérieur de l’assemblée pour leur permettre de poursuivre les négociations au sein des groupes parlementaires.

Même son de cloche du côté du  président des Libéraux démocrates. Dr Fodé Oussou Fofana a sollicité le report de l’examen du règlement intérieur pour poursuivre les négociations.

Dr Ibrahima Deen Touré, de l’Alliance Républicaine n'a pas  dérogé  à la règle. Le député de l’union des forces républicaines (UFR) souligne que ‘’nous avons peu de temps ici pour parvenir à un consensus. Nous sommes d’accord qu’on reporte  et qu’on examine les conventions soumises par le gouvernement’’.

Reprenant la parole, Claude Kory Kondiano a affirmé qu'il constate "de facto" le report. Mais il a exhorté les députés  à évoluer efficacement et rapidement pour permettre à l’institution d’adopter ce règlement intérieur si important pour son fonctionnement.

Au moment où nous mettions cette dépêche en ligne le président de la commission économie finances, Ousmane Kaba faisait lecture du document de la convention des accords de dons que les députés devaient adopter.

A noter sur les 114 députés 99 ont répondu présents, 11 se sont excusés et 3 absents.

 

source
http://www.africaguinee.com/articles/2014/05/14/parlement-en-guinee-l-ad...