Parlement : les députés en quête d’agenda pour aborder les sujets qui fâchent

Portrait de AGORA moderator

A moins de quarante jours de la fin de la session des lois, l'Assemblée nationale pourrait entamer ce mardi à midi les choses sérieuses. Selon des sources proches du parlement, les députés guinéens pourraient proposer l'agenda de la tenue des sujets qui fâchent, a-t-on appris lundi soir à Conakry.

Comme la mouvance majoritaire et l'opposition parlementaire peinent à s'entendre autour de l'adoption du nouveau règlement intérieur, les hauts responsables de l'Assemblée nationale comptent se rencontrer mardi 27 mai au sein de la conférence des présidents pour proposer un nouveau calendrier de travail.

A moins d'une mésentente, "les prochains sujets seront entre autres : le code électoral, la commission électorale, la cour constitutionnelle", nous a confiés un député.

Des sujets qui vont se rajouter au premier portant sur le règlement intérieur, jusque-là non adopté. Près de deux mois de pourparlers, c'est toujours le statu quo. Aucun compromis autour du nouveau règlement intérieur du parlement.

Tout le monde s'accorde sur la nécessité de revoir l'actuel règlement intérieur, jugé obsolète, mais les députés sont partagés autour du mode de scrutin.

Le vendredi 23 mai 2014, les parlementaires ont adopté la convention entre le Maroc et la Guinée, qui vise à éviter la double imposition et l’évasion fiscale au profit des investisseurs privés provenant du Maroc et exerçant en Guinée.

source
http://guineenews.org/2014/05/parlement-les-deputes-en-quete-dagenda-pou...